L’ascension du Kawah Ijen de nuit

Kawah Ijen

Cette nuit nous monterons le Kawah Ijen ! 

C’est sur un coup de tête que nous décidons de monter le volcan Kawah Ijen, en Indonésie. Et nous le ferons de nuit ! Rien de tel pour pimenter un voyage. 

Pour cette excursion nous avions mis un réveil à 23h. Un pick-up est venu nous chercher pour nous emmener au port. En effet, nous étions sur l’île de Bali, alors que le Kawah Ijen se situe sur l’île de Java. La traversée à bord du ferry a durée  45 mn.

À notre arrivée à Java un 4×4 nous attend pour nous emmener au pied du volcan. De là nous avons pris un petit déjeuner et surtout un café bien chaud pour nous réchauffer. La température avait considérablement chuté, nous enfilons nos grosses paires de chaussettes et le peu de vêtements chauds que nous avions emmené. Tous les guides avaient des  panchos et des bonnets.  

Avant le départ notre guide nous remet une lampe torche et un masque à oxygène. Et oui, le Kawah Ijen est connu pour ses ressources en souffre, l’atmosphère y est donc difficilement respirable.  

Nous commençons l’ascension à 2h du matin. Nous vivons une expérience unique, la nuit nous enveloppe, la poussière nous chatouille les narines, et le noir se fait maitre. Nous essayons d’imaginer à quoi ressemble les paysages qui nous entourent.

Après deux heures d’ascension nous arrivons au sommet, et nous découvrons les blue fire. Ce sont des flammes bleues gigantesques visibles que la nuit.   

À 5h le jour se lève enfin sur le volcan. On découvre alors un lac insoupçonné d’une beauté à couper le souffle. A l’ouest des fumées jaunes de souffre s’échappent des pipelines

Le kawah ijen c’est un spectacle magnifique, mais, malheureusement c’est aussi une triste réalité. Le volcan regorge de souffre qui est extrait par des hommes travaillant dans des conditions déplorables. Les porteurs ont des charges d’une soixantaine de kilos, et n’ont ni masques, ni chaussures adaptés. Ces hommes sont obligés de se faufiler entre les touristes pour atteindre la source de souffre située en contrebas du volcan. 

Le Kawah Ijen est une expérience que nous ne sommes pas prêt d’oublier, tout comme ces hommes prisonniers du volcan. 

Kawah Ijen

Kawah Ijen

Kawah Ijen

Kawah Ijen

Kawah Ijen

Laisser un commentaire